Candidature au Gouvernement

Martial Courtet

Christophe Meyer, romancier - musicien

Christophe Meyer

Martial s’est impliqué pour un club sportif, dans une coopérative agricole bio, il a fondé une brasserie artisanale… Il défend les familles, soutient le développement durable et, plus personnellement, a contribué à l’écriture du roman Île Jura. Loin de moi l’envie de lui lancer des fleurs, mais je salue tous ces engagements où il s’est investi pleinement. J’aime et je défends cet esprit pluridisciplinaire quand il est réalisé avec coeur et conviction. Pour ces raisons, parce qu’il est un homme de dossiers et qu’il est proche des gens, je soutiens sa candidature au Gouvernement.

Christophe Meyer, romancier – musicien


 

J’entends parfois dire que la politique n’est que promesses dans le vent, luttes pour le pouvoir, défenses d’intérêts personnels ?

Cela existe, je l’ai côtoyé…

Mais il y a une autre dimension à un engagement politique. Une dimension supérieure.

Sans naïveté. On ne peut pas « changer le monde » d’un claquement de doigts. Mais avec une réelle volonté d’apporter sa pierre à l’Edifice jurassien. De porter bien haut les couleurs jurassiennes. De ne pas laisser nos grands voisins nous surpasser avec leurs moyens et leurs airs supérieurs, mais de marquer sa différence, avec originalité, sans faire comme eux en moins bien. Telles sont les motivations de mon engagement.

Il faut avoir de l’ambition pour notre région. Il faut la développer sans perdre ses racines.

J’ai toujours été fier de la singularité et de l’esprit rebelle du Jura. Sommes-nous rentrés dans le rang ?

Dans un gouvernement qui va changer à 60% au moins, l’occasion est unique de reprendre plusieurs dossiers avec un regard neuf et de proposer de nouveaux projets pour notre canton.

Notre histoire, aux heures glorieuses, nous montre le chemin… Ayons de l’ambition : le Jura a toutes les cartes en mains pour réussir ce défi ! Un de plus…

Bien à vous.

Martial Courtet

Les commentaires sont fermés.